surdouement-orleans.com   

 


psychotherapeute-orleans.fr

 

  PRESTATIONS

 


  Bilans,  Tests,  QI  et  Thérapies

 Difficultés scolaires et apprentissage


 


  Surdouement  :  définitions


AUTRES  SITES

 

  Sites  sur  le  surdouement

  Site :  psychotherapeute-orleans.fr

  Site :  psychologue-orleans.fr



 


 

 

Présentation

Caractéristiques des personnes surdouées

Définitions : Quotient Intellectuel, surdouement

Y a-t-il un droit pour les enfants surdoués ? Bibliographie et documentation

Etat de la recherche, articles et rapports

ACCUEIL

 

 

 

QUELQUES   DEFINITIONS  DU  SURDOUEMENT  :   

 

 

Diagnostic  du  surdouement  à  Orléans,  tests  de  QI  et  signes  cliniques  du surdouement,

 

Caractéristiques  d'une personne  surdouée ,  des enfants  surdoués  ouenfants  précoces   (EIP)  

 

 

 

 

 

Philippe  MADESCLAIRE

Psychologue à orléans - Psychothérapeute -  Hypnothérapeute Orléans - Thérapeute Familial Orléans

 

Bilan psychologique :   QI et Tests de personnalité,  Tests psychométriques

 

Diplômé  de  l'Université  Paris VII

 

 

à Orléans, au 22 rue Saint Etienne


            pour prendre rendez-vous, appelez le : 02.34.59.66.48        (secrétariat téléphonique)

                                                                               

 

  psychologue-orleans.fr  ;  psychotherapie-orleans.fr


 


Pour que l'animation de  cette image "gif" fonctionne, il faut que le paramétrage de votre navigateur l'autorise

 

Qu'est ce qu'une personne surdouée ?

 

-  La personne surdouée est quelqu'un dont les capacités intellectuelles sont très supérieures à la moyenne de la population du même âge.

 

-  Quelqu'un  dont les résultats à des  tests d'intelligence verbale ou non verbale sont  supérieurs à 130 (résultats obtenus par 2% au moins de la population générale)

 

-  Quelqu'un  dont le  profil aux tests ou dont le comportement  pourraient laisser supposer un surdouement.

 

-  Certains parlent aussi de " précocité intellectuelle " ou d'  " enfant intellectuellement précoce " (EIP) ; terme uniquement utilisable chez l'enfant en période de croissance intellectuelle, c'est-à-dire jusqu'à 16 ans 3/4 au maximum.

 


 

Quels sont les signes fréquents observés chez les personnes surdouées ?

 

1 -     Les  QUESTIONS Originales

2 -     Le  LANGAGE

3 -     Les  DINOSAURES  et  l'ENNUI

4 -     Va rapidement à l' ESSENTIEL, s'exaspère de la lenteur

5 -     L'affectivité, la  SENSIBILITE  et  l' EMOTIVITE

6 -     STRESS  et  HYPERACTIVITE

7 -     Sens aigu  de la  JUSTICE

8 -     Recherche de la  SOLITUDE

9 -     Troubles  PSYCHOMOTEURS

10 -   Echec scolaire,  apprendre tout seul, refus de l'autoritarisme

11 -   Peu le sens de l'effort, motivation nécessaire, peu de méthode de travail

12 -   Sentiment constant d'être nul (le)

13 -   Est-ce suffisant pour diagnostiquer un surdouement ?

 


 1)   Les  QUESTIONS Originales

 

-  L'intérêt précoce pour la vie après la mort, des  "pourquoi" fréquents.

-  Les  questions originales et variées et la capacité à  maîtriser des sujets inattendus.  Ex : une enfant de 6 ans et demi connaissant les 15 premiers nombres "premier" et leur définition, alors que personne ne le lui avait appris.

 

Revenir en haut de la page


 2)   Le  LANGAGE

 

-  L'acquis précoce du langage., ou bien  parfaite maîtrise du langage oral si l'enfant se met à parler tardivement.

-  Utilise souvent un  langage détaillé et recherché.

Exemples  : qu'est ce qu'une bicyclette ?  "Un engin à deux roues, dont l'énergie provient du pédalage" ;  qu'y a-t-il de pareil entre un chat et une souris  : "ce sont des mammifères apparus à l'aire tertiaire, après la disparition des dinosaures".

-  L' acquis précoce de la lecture (parfois avant 6 ans, mais pas toujours), ou la connaissance de l'alphabet avant 3 ans (ce signe ne suffit pas à lui seul).

-  Souvent  grand intérêt pour les livres (même si ce sont des BD), les encyclopédies, voire les dictionnaires. Mais ce n'est parfois pas le cas, ce qui n'infirme pas forcément une hypothèse de surdouement.

 

Revenir en haut de la page


 3)  Les  DINOSAURES  et  l'ENNUI

 

-  L'intérêt pour les  dinosaures  ( présent plus souvent chez les garçons) ou pour l'égypte ( présent plus souvent chez les filles).

-  Le souci de  maîtriser presque totalement un sujet  et l'absorption entière dans ce qui l'intéresse : les insectes, les chauves souris, la minéralogie, l'informatique, etc.

-  Après la maîtrise rapide d'un sujet : l' envie de passer rapidement à autre chose.

-  L'intérêt pour l'Univers, la Préhistoire, l'Origine de l'Homme, l'Anthropologie, l'entomologie, etc.

-  L'  ennui à l'école, pour certains contenus et  surtout pour les tâches répétitives et les leçons à savoir par coeur.

 

Revenir en haut de la page


 4)  Va rapidement à l' ESSENTIEL,  s'exaspère de la lenteur des autres

 

On observe en effet fréquemment :

-  La capacité à  percevoir rapidement l'essentiel.

-  La  difficuté à supporter que son interlocuteur se perde ou se noie dans les détails et les circonvolutions.

-  La  capacité à percevoir et analyser rapidement les fragilités de l'autre, y compris chez l'adulte.

 

Revenir en haut de la page


 5)  L'affectivité, la  SENSIBILITE  et  l' EMOTIVITE

 

-  Une  très grande émotivité.

-  Une  grande sensibilité au contexte humain : désintérêt ou désinvestissement à l'égard d'un professeur n'ayant pas su se faire respecter dans son apport de contenu, ou pire, manquant de respect vis-à-vis des enfants.

-  N'aime pas les changements trop brutaux, que ce soit les lieux, la nourriture, etc. ce qui entraîne parfois de sérieuses angoisses à l'évocation d'un passage anticipé du CM2 à la 5ème ou du de la 4ème à la Seconde, étant donné les passages de l'école primaire au Collège et du Collège au Lycée.

-  Peut être durablement atteint et perturbé par ce types des changements trop importants : déménagement, deuil, etc.

-  Grosses  tendances à la dépression.

 

Revenir en haut de la page


 6)  STRESS  et  HYPERACTIVITE

 

-  Un comportement que l'on qualifie d'  hyperactif : troubles  de l'attention et de la concentration, dispersion, insolence,  désintérêt pour le scolaire.

-  Très sensible à l' anxiété,  et au stress.

-  Hypersensibilité dans de nombreux domaines, y compris physiques et physiologiques : les émotions, le stress, le bruit, la lumière, etc.

-  Fragilité des yeux (myopie, astigmatisme, hypermétropie)  (à vérifier).

 

Revenir en haut de la page


 7)  Sens aigu de la  JUSTICE et  comportement  apparemment  "rebelle"

 

-  Le  souci exacerbé de la justice, quitte à paraître rebelle et  insolent.

-  Le  sens de l'ironie et un humour décapant (surtout à l'égard des autres ..., cela va sans dire).

-  N'aime pas "obéir" et cherche toujours à "discuter" et "négocier" les ordres.

-  N'aime pas "exécuter", surtout sans explications sur la finalité de la tâche.

-  Aime découvrir seul.    Souvent  autodidacte brillant.

 
 Revenir en haut de la page


 8)  Recherche de la  SOLITUDE

 

-  Difficulté à se faire des amis  et  recherche de la solitude.

-  Aime s'isoler avec un livre ou s'absorber  dans une occupation ou un jeu.

-  Evite les relations brutales avec les autres enfants.

-  Souvent  distrait et  rêveur.

-  Recherche la  compagnie des personnes plus âgées (voire des adultes), ou bien  des enfants beaucoup plus jeunes.

 

Revenir en haut de la page


 9)  Troubles  PSYCHOMOTEURS

 

-  Des  troubles psychomoteurs : lenteur ou manque d'aisance pour les sports nécessitant une grande coordination psychomotrice, comme le basket ou le ping pong.

-  Beaucoup de  maladresses dans la vie quotidienne.

-  Des  troubles parfois importants de l'écriture : lenteur, désintérêt, dysorthographie, dysgraphie (écriture très peu harmonieuse, voire illisible).

 

Revenir en haut de la page


 10)  Souvent en Echec scolaire,  aime apprendre seul et à son rythme et uniquement les matières qui          l'intéressent , très sensible à l'environnement

 

-  L'enfant surdoué est très souvent en échec scolaire  ou a des  résultats en dents de scie.

- Présente parfois de  sérieuses difficultés avec des problèmes trop simples (du genre 2 + 2) ; mais se montre attentif, intéressé et brillant avec des problèmes complexes qui aiguisent son intérêt.

-  N'aime pas travailler par obligation.

 Relations souvent tendues avec certains professeurs.

 

Raisons à cela : 

Moins de 2% des professeurs sont surdoués et leurs exigences sont le plus souvent vécues plus comme un abus de pouvoir, que comme une véritable transmission du savoir.

La personne surdouée "agace" le plus souvent ses professeurs par ses questions tordues, son impertinence, son exigence d'équité et sa capacité à repérer les failles et les fragilités de l'adulte.

D'autre part, la personne surdouée a parfois un raisonnement qui n'est pas toujours compréhensible ni transmissible. Elle peut donc mettre mal à l'aise ou déranger celui ou celle qui n'est pas sûr(e) de soi, ou qui s'appuie uniquement sur ses connaissances, plus que sur ses capacités de réflexion et d'analyse critique.

 

Revenir en haut de la page


 11)  Peu le sens de l'effort, motivation nécessaire, peu de méthode de travail

 

-  N'a pas acquis le sens de l'effort,  car tout est souvent facile.

-  D'où souvent de gros problèmes à l'entrée en seconde, qui demande plus de travail intellectuel, plus d'efforts de mémoire et plus d'organisation et de méthode.

-  Mais  peut aussi s'absorber durant des heures dans une occupation, voire un travail qui lui plaît.

 

Revenir en haut de la page


 12)  Sentiment constant d'être nul (le)

 

-  Très fréquemment observé : le  sentiment persistant d'être "nul",  malgré l'existence de capacités évidentes.

-  D'où la  nécessité constante d'être rassuré  et conforté dans ses capacités et qualités.

 

Revenir en haut de la page

 


 13)  Est-ce suffisant pour diagnostiquer un surdouement ?

 

Ce tableau des caractéristiques des personnes surdouées n'est pas exhaustif, et il ne faut pas non plus l'appliquer à la lettre.

En effet,  certaines personnes peuvent être surdouées tout en étant brillantes scolairement,  d'autres peuvent aussi être douées en sport et ne pas présenter de maladresses particulières, ni de troubles de l'écriture.

Cependant,  il suffirait d'y trouver au moins  10 éléments  qui vous ressemblent ou qui pourrait décrire votre enfant,  pour qu'il puisse s'agir d'un surdouement.

Il faut ensuite,  de toutes les façons consulter auprès d'un psychologue ayant l'expérience des  bilans psychologiques,

pour faire confirmer cette hypothèse de surdouement par des  tests psychométriques appropriés.

 

Revenir en haut de la page

 


 Quels Types de soins pour les enfants surdoués ?

 

-  Diagnostiquer  le surdouement d'une personne, c'est déjà du soin !

-    Seuls des   tests d'intelligence   effectués par un psychologue expérimenté peuvent le confirmer.

-    Selon le contexte, les connaissances et la personnalité, le  saut d'une ou plusieurs classes  consécutives  peut la plupart du temps permettre d'aplanir les problèmes affectifs, scolaires et humains, à condition bien sûr que le psychologue puisse  voir avec l'enfant et ses parents le bien fondé de cette orientation, c'est-à-dire en tenant compte également de sa personnalité, de ses désirs, de ses amitiés, de ses peurs d'échouer et surtout de réussir, etc.

 
 


 

Si vous supposez que votre enfant est surdoué et que vous vouliez qu'ils passent des  tests de QI

vous pouvez appeler au  :    02.34.59.66.48

 

Philippe MADESCLAIRE  -  Psychologue - Psychothérapeute, 22 rue Saint Etienne,   45000  ORLEANS.

A très  bientôt.

 

Revenir en haut de la page